Change ton émotion

Aimerais-tu savoir comment faire pour changer ton émotion, quand elle te bloque, te paralyse, bref te pourrie la vie ? 

Alors pour commencer, je te propose un extrait de :

A la recherche du temps perdu de Marcel Proust

« Et tout d’un coup le souvenir m’est apparu. Ce goût, c’était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray (parce que ce jour-là je ne sortais pas avant l’heure de la messe), quand j’allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m’offrait après l’avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul.

La vue de la petite madeleine ne m’avait rien rappelé avant que je n’y eusse goûté 

Peut-être parce que, en ayant souvent aperçu depuis, sans en manger, sur les tablettes des pâtissiers, leur image avait quitté ces jours de Combray pour se lier à d’autres plus récents ;

 

madeleine-azendream-coaching-émotion-proust-changer

Peut-être parce que, de ces souvenirs abandonnés si longtemps hors de la mémoire, rien ne survivait, tout s’était désagrégé.

Les formes — et celle aussi du petit coquillage de pâtisserie, si grassement sensuel sous son plissage sévère et dévot

…S’étaient abolies, ou, ensommeillées, avaient perdu la force d’expansion qui leur eût permis de rejoindre la conscience.

Mais, quand d’un passé ancien rien ne subsiste, après la mort des êtres, après la destruction des choses, seules, plus frêles mais plus vivaces, plus immatérielles, plus persistantes, plus fidèles, l’odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sur leur gouttelette presque impalpable, l’édifice immense du souvenir. »

madeleine-azendream-coaching-émotion-proust-changer

Cet extrait est pour t’expliquer que nous avons toutes et tous des souvenirs.

Bon ou moins bons … parfois enfouis parce que nécessaire, pour faire bouclier, protection, lorsque ces souvenirs nous ont abimé.

Puis il y a les autres ceux qui nous reviennent en mémoires et qui nous font sourire, parce qu’ils représentent une partie de notre vie, ou nous étions heureux. Parfois encore dans l’innocence.

Change ton émotion

Lorsque l’on reprogramme le cerveau, à l’aide de certaines techniques comme la PNL, l’hypnose, la sophrologie, voire même la visualisation lors d’une méditation, nous faisons appel à ce type de souvenir. Ce qui permettra d’inverser la tendance actuelle qui est plus au mécontentement.

 

Regarde autour de toi, tout le monde râle. Ou bien fait la tête.

On ne voit plus que des Messieurs et Mesdames CHONCHON.

C’est de pire en pire.

Sans compter les infos que l’on reçoit quelque soit le média choisi. C’est terrible, il n’y a que des catastrophes, des gens méchants, hystérique…

Dernièrement je lisais en diagonal un post sur FB concernant un chaton qui a été mis au micro-onde…

M’enfin c’est du grand n’importe quoi !!!! 

Et surtout du grand désœuvrement pour faire ce genre de chose complément débile…. Le mot n’est vraiment pas approprié. Car, c’est tellement absurde que je n’en trouve pas d’autre plus approprié …

Bref tout cela pour dire que, si tu apprends à réorienter tes pensées et tes actes, de façon positive, tu iras beaucoup mieux de façon permanente.

Simplement parce que tu vas réussir à maintenir un aspect positif dans ta vie. Et ce même quand tu vas passer des périodes de turbulence.

Soigner sa santé mentale de façon naturelle est bien meilleure pour la santé que de prendre une pilule pour aller mieux.

D’autant que ce n’est souvent qu’un leurre. Une fois que tu vas arrêter la pilule tout va repartir de plus belle !!!

Alors ici je te propose de te faire faire un exercice qui te permettra de modifier ton comportement et de créer d’autres « réflexes » quand tu vas entrer en zones de turbulence.

Comme je te l’ai dit plus haut, ainsi qu’en te partageant l’extrait de la madeleine, nous avons des souvenirs heureux qui nous remettre en zone de sécurité.

Les peurs s’envolent, simplement en nous souvenant de notre enfance, quand nous étions en sécurité.

Quand l’on travail en hypnose, en sophro et en PNL, lorsque l’on fait appel à un souvenir que j’appelle « doudou » on crée ce que l’on nomme une ancre.

Cette ancre va te servir dès que tu vas commencer à paniquer. elle est là pour te rassurer, d’où le terme doudou… que j’emploie.

Comme pour un enfant que les parents veulent sécuriser, en lui donnant son doudou. C’est le même mécanisme.

Sauf, que sur un adulte cela peut-être plus compliqué de revenir à un sentiment de sécurité.

On va donc procéder par étape et associer l’ancre à l’émotion que l’on veut travailler.

Défini ton ancrage 

Tu vas d’abord définir ton ancre.

Plusieurs façons en fonction de comment tu vas travailler.


Tu peux te servir d’un de tes 5 sens, qui sera différent d’une personne à l’autre, puisque nous ne fonctionnons pas tous de la même façon.

Certaines personnes feront appel à la vue en repensant visuellement à une photo (de personne, de lieu…), d’autres les odeurs, ou le goût comme Marcel Proust, ou encore certaines personnes se serviront du toucher en définissant un geste signal par exemple. Il reste enfin l’ouïe, avec un bruit, un son, une musique…

Prends un temps pour déterminer ton ancre et associe là, à l’émotion dont tu veux te séparer.

Je t’invite à vraiment être précise dans la façon de déterminer ton ancre surtout si c’est un geste ou une position. Il va falloir la reproduire toujours de la même manière, vraiment à l’identique.

Si c’est une ritournelle ou une musique, elle sera toujours la même, pour le gout et les odeurs une fois la senteur définie, elle sera également la même.

madeleine-azendream-coaching-émotion-proust-changer

Souviens toi :

Ensuite tu vas te remémorer l’émotion comme la tristesse, quand tu as le blues, et ce qui s’y rattache.

Pourquoi à certains moments tu es triste ?  As-tu forcément avoir une explication ? …

 

Laisse venir ce sentiment, et ensuite commence à travailler, en modifiant cette émotion et met en place ton ancre, pour inverser l’émotion.

Tu verras qu’ au fur et à mesure elle ne fera plus que passer.

Un peu comme les nuages dans le ciel qui sont poussés par le vent pour que le soleil apparaisse !

Au départ tu vas peut-être avoir du mal à caler tout cela.

madeleine-azendream-coaching-émotion-proust-changer

 

Respire :

Pas de panique. Respire un grand coup. 

Inspire en gonflant le ventre et souffle en vidant l’air complètement, comme si tu voulais plaquer le ventre sur la colonne vertébrale.

Tu fais cela 3 fois doucement et profondément. Tu bois un verre d’eau de source plutôt que de l’eau du robinet javellisée…

Tu reviendras sur cet exercice tous les jours et si tu t’en sens capable une autre fois dans la journée. Et bien entendu à chaque fois que l’émotion de tristesse pointe le bout de son nez.

Si l’exercice ne te pose pas de souci particulier et tu arrives à faire le switch, accueille les sensations que tu as ressenties. Observe-les, et mets les dans un coin de ta mémoire et de ton corps.

Ta mémoire est aussi corporelle. Note comment tu te sens dans ton corps, pas uniquement dans ton esprit.

Maintenant que tu as fait cela. Inspire profondément 3 fois et bois un verre d’eau.

Apprend à refaire 

A présent refais cet exercice uniquement avec ton ancre, sans faire appel à l’émotion que tu veux travailler.

Que notes-tu ?

Si l’ancre est correcte tu dois avoir la même sensation que précédemment . (Quand tu as noté comment tu te sentais dans ton corps et dans ta tête).

Félicitation

Tu sais maintenant comment faire pour changer ton humeur et être toujours au top quel que soit la situation !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *