Créatif Créateur Créativité !


Créatif ou la créativité intérieure

 

Cet article participe au Carnaval d’articles sur le thème de la créativité. Initié par Céline Dulac du blog : la-musique-et-vous.com

Au travers ce carnaval vous découvrirez plusieurs blogueurs et blogueuses ayant écrit sur le même sujet et qui vous feront découvrir leur monde créatif. Bonne découverte.

La créativité

Moi je me suis toujours posée cette question mais qu’est ce que c’est ? Qui a de la créativité ?

Car on peut être créatif dans tout et à son niveau… Alors pas facile de définir.

Je suis allée chercher la définition :

A.− Cette définition est la première sur laquelle je suis tombée :

Capacité, pouvoir qu’a un individu de créer, c’est-à-dire d’imaginer et de réaliser quelque chose de nouveau. Faire preuve de créativité, manquer de créativité. La créativité et l’imagination exigent d’apprendre à se poser des problèmes (B. Schwartz, Réflex.)

B- Wikipédia :

La créativité décrit — de façon générale — la capacité d’un individu ou d’un groupe à imaginer ou construire et mettre en œuvre un concept neuf, un objet nouveau ou à découvrir une solution originale à un problème.

Et j’aime aussi beaucoup ce passage :Elle peut être plus précisément définie comme « un processus psychologique ou psycho-sociologique par lequel un individu ou un groupe d’individus témoigne [dimagination et] doriginalité dans la manière d’associer des choses, des idées, des situations et, par la publication du résultat concret de ce processus, change, modifie ou transforme la perception, l’usage ou la matérialité auprès d’un public donné.

Pourquoi dire de quelque chose que c’est original ou même qualifier quelqu’un d’original. ?

Quand Marcel Duchamp envoya son œuvre « La fontaine » sous un pseudo on lui refusa l’exposition au titre que l’esthétisme (sous entendue aussi la créativité) n’était pas au rendez-vous…(un peu vrai quand même…)  Le peintre George Bellows pense qu’il s’agit d’une « blague »,(plutôt une provocation de m Duchamp)  mais Walter Arensberg défend Richard Mutt du fait que « le droit d’admission a été payé », qu’« une forme séduisante a été révélée, libérée de sa valeur d’usage » et, ajoute-t-il, que « quelqu’un a accompli un geste esthétique »8.)

Mais s’il avait indiqué son vrai nom, ses deux notions auraient-elles été au rendez-vous ? Certainement que oui car quand la supercherie a été révélée cela a fait grand bruit et cette œuvre a été vendue en 1999 pour 1,677.000 millions d’euros ! Ça laisse rêveur non ?

Je fais certainement une erreur en ne dissociant pas créativité d’esthétisme. Mais il est pour moi difficile de faire la part des choses, dans ce qui est le monde de l’art.

On peut être simplement créatif en ayant une une idée par seconde. Si l’on prend au sens strict du terme. Oui on peut créer une idée sans pour cela se demander : est-elle bonne, viable, agréable à entendre ou à écouter, à regarder ? C’est pour cela que je dis que tout le monde peut être créatif au sens large !

Hé oui il n’existe pas un profil type du créateur créatif !!!!!

Mais, (ben oui, faut bien un mais) il y a quand même un ensemble de chose qui va faire que l’on va avoir des idées plus facilement que le voisin !

Les créatifs sont dans leur monde, un monde bien à eux.

Selon Monsieur et Madame tout le monde, le créatif rêvasse.

L’esprit doit pouvoir faire son œuvre. Il faut penser les choses, les créer dans le monde de l’imaginaire. Avoir l’idée de génie dans son esprit pour ensuite la matérialiser.

Parfois c’est tellement farfelu que ce n’est même pas réalisable… Ou, quand c’est réalisable, on passe pour un(e) illuminé(e) !

Qui a déjà vu un concours Lépine ? Ça fourmille d’idée, de créativité !

Avez-vous vu toutes ces personnes qui ont un cerveau qui tourne plus vite que leur pensée ?

Les créatifs sont toujours à la recherche de quelque chose de différent. Et quand ils ne trouvent pas la différence eh bien ils vont la créer.

Oui, ils prennent des risques. Ils vont jusqu’au bout de ce qu’ils ont pensé. Alors parfois il y a des couacs forcément. Les projets n’aboutissent pas toujours comme on veut. C’est l’exemple de la tarte Tatin !!! Certaines trouvailles de génie surviennent à la suite d’erreur. Une chance sur deux que tout fonctionne correctement.

Si le créatif échoue, ce n’est finalement pas si grave que cela puisqu’il va rebondir sur autre chose et se remettre en selle. Le créatif a toujours un truc sur le feu, j’aurais tendance à dire que l’échec va lui glisser dessus.

Il y aura juste l’amour propre qui risque d’être écorné. Car le regard des autres, n’est pas toujours très indulgent… Être créatif au bon sens du terme n’est pas toujours si facile.

Ce qu’il faut savoir c’est que les personnes créatives sont dotées d’une curiosité insatiable. Toujours à chercher le pourquoi du comment.

Pourquoi c’est comme ceci ou comme cela ?

Pourquoi fait-on comme cela et pourquoi ne pas faire autrement ? Il doit bien y avoir une autre solution pour faire … Et vous savez ce que l’on dit : qui cherche trouve !

Le créatif est une personne « solitaire » ou en tout cas qui s’isole facilement. Cela lui permet de faire le vide sur la vie, et lui permet de mettre en activité son cerveau de créatif. La méditation est aussi un excellent moyen pour développer sa créativité.

Le créatif est aussi une personne passionnée. Oui il faut un sacré enthousiasme pour déplacer des montagnes et créer ce à quoi l’on croit parfois contre vent et marées !

Car voir des possibilités là où il semble ne pas y en avoir en tout cas pour le commun des mortels forcement il faut se motiver pour motiver les troupes !!! et rendre réalisable ce qui ne l’est pas ….

Le créatif est un visionnaire. Ils voient les choses.

Et c’est bien grâce au créatif que les lignes bougent.

Comment développer sa créativité ?

En respectant des règles de base :

Avoir un regard vierge, stopper son jugement, sortir de son « cadre »

Lâcher prise permet de pouvoir débrider son imagination.

Produire énormément, plus vous mettrez en place des idées mieux cela sera.

En utilisant des techniques comme la méditation, le brainstorming, ou les cartes heuristiques par exemple.

Pourquoi ?

Pour trouver des solutions pour résoudre des problématiques personnelles ou  professionnelles, pour l’amusement.
Cela permet de dénouer les blocages de résultats, de relations, d’organisations, qui vous empêche d’avancer, de progresser ou d’évoluer.

La créativité fait partie de la vie.

 

Je vous souhaite un bon entrainement.

 

Si cet article vous a plu, laissez un commentaire et partagez-le. Merci :-)