La confiance en soi 2


La confiance en soi ! Vaste Sujet !!!  S’il en est !!!

On va commencer par qu’est-ce que la confiance en soi ? je vous propose une définition : Avoir confiance en soi c’est avant tout se connaître, c’est croire en son potentiel et en ses capacités

D’après la psychothérapeute Isabelle Filliozat, quatre étapes sont indispensables au développement de la confiance en soi. Elle s’acquiert grâce à une sécurité intérieure, une affirmation des besoins, une acquisition des compétences et une reconnaissance par les autres. Le travail de confiance en soi est un travail d’introspection. Un individu qui se connaît, et qui sait s’accepter aura une confiance en lui plus accrue qu’une personne qui passe son temps à se remettre en question.

La confiance en soi se développe et n’a de cesse d’évoluer au cours de la vie d’un individu. Elle est particulièrement importante au cours des premières années de l’enfant, mais aussi pendant la période de l’adolescence. La famille et les parents jouent alors un rôle déterminant.

Chacun d’entre nous connaît un jour dans sa vie un manque de confiance en soi. Le manque de confiance en soi s’exprime au travers d’une multiplicité de sentiments : timidité, manque d’assurance.

Lorsque ce sentiment se fait trop présent, il peut être utile d’entamer un travail thérapeutique.

(Extrait de Psychologies.com/Dico-Psycho/Confiance-en-soi)

la confiance en soi

Vous l’avez donc compris la confiance en soi n’est pas acquise. On doit plus ou moins travailler dessus et la développer.

La confiance en soi c’est la croyance que je vais avoir de mes possibilités à faire les choses.

L’expérience que je vais acquérir, me donnera une certitude à dominer un problème que j’ai rencontré à un moment donné. Si je passe se problème en le résolvant plus ou moins facilement je vais avoir la capacité nécessaire pour mettre en place mon sentiment de sécurité qui me permettra d’actionner le levier de la confiance en moi.

Mes aptitudes à résoudre une situation sont mes ressources dans lesquelles je vais aller puiser. Je vais donc puiser dans mon histoire.

Si mon histoire est :

Dans mon enfance et/ou mon adolescence, on m’a dit que je n’étais qu’une truffe et qu’à la l’âge adulte je continue dans cette voie forcément je vais avoir une confiance en moi qui risque qu’être équivalente à zéro.

A l’inverse si l’on m’a donné confiance dans mon enfance et mon adolescence, il est fort à parier que à l’âge adulte je vais avoir un comportement bienveillant envers moi, que je me traiterais avec respect. Et que, quelle que soit la situation dans laquelle je vais me retrouver, ma confiance étant à son maximum le stress sera à son minimum (cela ne veut pas dire qu’il existe pas…) Les voyants étant au vert Je vais Oser Passer à l’Action et faire les choses.

Sénèque a dit :
Il n’existe pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va.

 

Si vous ne savez pas ou n’arrivez pas à vous positionner les autres le feront pour vous !

Quelle image avez-vous de vous ?

Avez-vous une bonne image de vous ?

Quel regard posez-vous sur vous ?

Si vous avez une bonne image, un regard bienveillant, vous êtes sur la bonne route. Respectez-vous pour que les autres vous respecte. Cela fait aussi partie du processus pour avoir confiance en soi.

Ne dites pas oui pour faire une chose si vous n’avez pas envie de la faire par exemple, au lieu de la faire l’échine courbée et de vous « plaindre » par la suite que l’on vous donne toujours le sale boulot.

Il faut aller chercher le respect quoi il advienne. Il faut s’écouter c’est-à-dire écouter ses besoins, ses aspirations, et faire les choses avec justesse.

Il faut aller cherche sa vision positive de soi, et non celle que l’on a envie que les autres voient. Il faut rester juste avec soi. Ne pas perdre de vue que l’on vit pour soi et pas pour les autres, seulement avec eux.

Les échecs et les jugements des autres doivent être acceptés bien sûr mais il ne faut pas perdre de vue que le regard des autres n’engage qu’eux (c’est leur vision, uniquement leur vision)

Croire en ses capacités, et se sentir compétent c’est important et ce dans tous les domaines de la vie.

Se projeter vers l’avenir pour se sentir aimé : – de soi en premier – puis des autres.

Tout part de soi, si vous vous aimez il est fort à parier que les autres n’auront aucune difficulté à vous apprécier et vous aimer.

Retenez cette phrase de Goethe :

Si vous avez confiance en vous-même vous inspirerez confiance aux autres.

Et je finirais par une autre citation que j’aime beaucoup

L’estime de soi est la certitude intime de notre valeur en tant qu’être humain et par là même de notre importance, indépendamment de nos réalisations Virginia Satir

(Virginia Satir, née le 26 juin 1916 et décédée le 10 septembre 1988 aux États-Unis était une psychothérapeute américaine, connue particulièrement pour son approche de la thérapie familiale.)

Cet article participe à l’événement inter blogueurs “Avoir enfin confiance en soi” sur le blog Folle autonomie.


Si cet article vous a plu, laissez un commentaire et partagez-le. Merci :-)

2 commentaires sur “La confiance en soi