Lâcher prise ! 3


Lâcher prise

Cet article participe à l’événement inter blogueurs “Lâcher Prise” sur le blog Une vie merveilleuse.com

Avez-vous remarqué que nous avons tendance à vouloir tout contrôler ?

N’avez-vous pas l’impression parfois de gaspiller votre énergie en voulant absolument tenir le cap coûte que coûte ?

N’est-ce pas non plus une expression fourre-tout ? Il faut, quand on fait du développement personnel Ab-so-lu-ment Lâcher prise !!!! Cela en devient même prise de tête … oui mais si finalement je ne veux pas lâcher moi au moment où on me le dit ? Si moi je veux continuer à tenir parce que je pense que cela en vaut le coût ? Hein ? Pourquoi je ne le ferais pas finalement ? Qu’est que cela implique pour moi de tenir ou de lâcher prise ?

azendream-lâcher prise-carnaval-darticle-developpement-personnel-coaching

Tout est une question de point de vue. Que doit on lâcher ? et que doit-on garder ?

Qu’est ce qui est important de faire ?

Eh bien, oui parfois il est bon de lâcher et de laisser aller les choses. Cela ne veut pas dire que tout va partir à vau-l’eau.

azendream-lâcher prise-laisser-aller-les-choses-carnaval-darticle-developpement-personnel-coaching

Mais comment Lâcher Prise ?!?

Lâcher prise c’est avoir un positionnement raisonnable face à une situation.

Ne pas avoir un positionnement que j’appelle « people » ou à la mode. Parce que c’est à la mode alors il FAUT faire ! Ben non il ne faut pas forcément faire comme les autres, car on risque de ne pas être bien. De ne pas se trouver dans la situation qui nous convient à nous juste à nous. De ne pas prendre la bonne décision.

Il ne faut pas oublier qu’il y a une question d’égo là-dedans.

Quand on tient, c’est que l’on détient une chose, un ressenti, une situation, un contrôle…mais :

Que mettons quand le « le quoi, le qui, le pourquoi, le comment » ?

Quel affect ? À quoi cela nous renvoie, à quels codes, enseignements, éducation ? etc….

« Moi » en tant que personne j’ai mes propres schémas, mais ils ne sont pas comme les vôtres.

Je ne vais pas agir, penser, faire, comme vous. Je me suis construite au fil de mes expériences, de la vie que j’ai vécue, de mes lectures, qui m’ont donné à réfléchir, mon travail, des discussions dont je me suis nourries, etc… mais pour me construire il a aussi fallu que j’abandonne certaines de mes croyances qui m’ont été enseignées dans mon enfance, mon adolescence. J’ai donc effectivement lâcher prise sur certaines choses, j’ai perdu quelques une de mes certitudes qui sont finalement illusoires.

azendream-zone-de-confort-deviens-ce-que-tu-es-developpement-personnel-coaching

J’ai choisi de prendre un autre repère comme référence et par là même j’ai donc lâcher prise.

Facile non ?

Alors si je vous pose la question que voulez-vous aujourd’hui ?

Vous allez me répondre : Moi je veux …..mais avez-vous pensé à l’autre en face de vous ? que veut cette personne ?  La même chose que vous ou autre chose ?

Si c’est autre chose, pensez-vous que vous allez trouver un terrain d’entente comme si vous vouliez les mêmes choses au même moment ? Ou quelqu’un va-t-il lâcher ? et qui de vous deux va lâcher ? Qui va accepter de ne pas tout contrôler (tout le temps) ?

Finalement qui va se laisser guider dans le : « ici et le maintenant » ?

 

La situation est comme cela, si elle se présente comme cela, est-ce que le jeu en vaut la chandelle, vouloir absolument la changer est-ce vraiment bien de le faire ?

Oui peut-être, tout dépend de ce que vous pensez que vous allez perdre.

 Que mettez-vous dans ce que  vous « aller perdre »?

Selon vous, est-ce si important que cela au fond ?

Je viens de déménager et j’ai perdu encore une fois des affaires…vraiment, je ne sais pas comment cela se fait à chaque déménagement je perds des affaires … et je suis chagrinée d’avoir perdue des affaires, surtout celles qui appartenaient à des personnes que j’ai perdues et qui me reliaient matériellement à elles.

Oui c’est dommage, mais c’est comme cela… Je ne pense pas que je puisse y changer quelque chose.

Mon déménagement précédent vous me croirez si vous voulez mais j’ai « perdu » une commode … Il faut le faire non ?   Bon voyons le bon côté des choses, cela permet aussi de renouveler ses affaires !!!!…

Même si l’on dit que l’on construit son futur sur son passé …Car c’est notre passé qui nous donne la base de ce qui nous permettra de nous façonner, de nous modeler, nous sommes comme une maison à décorer. Si les fondations sont bien exécutées il n’y a plus qu’une déco à faire pour que tout soit agréable et accueillant.

Je dirais que pour lâcher prise efficacement c’est être dans le présent ce que l’on nomme le « ici et maintenant » et avec ce qui est. Rien de plus rien de moins.

Cela ne veut pas dire que l’on ne peut pas prévoir, ni organiser les choses, et encore moins ne pas prendre ses responsabilités !!!! Il ne faut pas confondre avec le je-m’en-foutisme !

Les règles existent et en principe on doit les suivre, on ne tolère pas ce qui ne doit pas l’être.

Savez-vous que de lâcher prise c’est aussi accepter ses propres limites.

Sans se résigner, ou faire comme ce fataliste de Jacques, de Diderot on reste conscient de ses limites et on se donne les moyens de faire. On a mis en place des choses et on en est responsable.

En fait je pose mon acte, je propose quelque chose et la suite ne dépendra pas forcément de moi. Mais j’ai mis des moyens en place pour faire. La vie fera ou ne fera pas en sorte que l’issue soit dans ce que je souhaite. Par là j’ai lâcher prise puisque cela ne dépend plus moi à partir de cet instant. Je ne perds plus mon énergie à me débattre, à faire des plans sur la comète, je suis dans l’instant présent ni plus ni moins. En renonçant à contrôler l’avenir (beaucoup trop de chose aléatoire …) je vais obtenir de meilleurs résultats et être plus performant(e).

La sagesse du lâcher prise se résume aussi très bien dans cette phrase de Marc Aurèle :

« Donnez-moi la sérénité d’accepter les choses que je ne peux pas changer, le courage de changer celles que je peux changer et la sagesse d’en connaitre la différence. »

L’originale : God,Grant me the serenity, to accept, the things I cannot change, the courage to change the things I can, And the wisdom to know the difference.

azendream-lächer prise-donemoi-la-force-de-carnaval-darticle-developpement-personnel-coaching

Une pratique du lâcher prise permet de se soulager d’un grand poids d’une façon générale. Mais il ne faut pas pour autant tomber dans l’extrême et tout gérer qu’à partir du lâcher prise.

Faites la part des choses et le chemin du lâcher prise s’ouvrira à vous naturellement.

Pour vous y aider voici un petit exercice en exemple :

Si vous avez des rancœurs qui vous pourrissent la vie et que vous voulez passer à autre chose, (cela ne veut pas dire fuir…)

Centrer vous sur votre respiration, prenez juste conscience que vous respirez. Écoutez-vous respirer. Votre respiration à ce moment-là comment est elle : rapide, forte, saccadée… observez-vous.

Quels sentiments ressentez-vous à ce moment-là en plus de votre rancœur ? :  tristesse, agacement, colère…

Juste, prenez note de ce que vous avez observé, sans jugement. Pensez simplement que c’est un fait, c’est comme cela, c’est tout.

Ensuite essayer de visualiser quelque chose qui vous plait, un endroit, un objet, si vous n’y arrivez pas prenez une odeur, un parfum, que vous aimez, et mettez-vous dans une bulle virtuelle pendant quelque instant. Une fois que vous avez mis en place ce petit rituel à chaque fois que vous allez avoir des ressentis négatifs, que vos rancœurs vont remonter vous repenserez à ce moment pour faire descendre la pression.

 

Vivez le plus possible dans le présent Ici Et Maintenant.

 

Le lâcher prise est un subtil mélange entre

le lâcher prise et le tenir bon.

Henri Lewis

Cet article participe à l’événement inter blogueurs “Lâcher Prise” sur le blog Une vie merveilleuse.com


Si cet article vous a plu, vous pouvez laisser un commentaire et le partager. Merci :-)

3 commentaires sur “Lâcher prise !

  • Laure

    Ton article tombe à pic ! Merci ! Je suis en train de travailler là-dessus car je n’obtiens pas les résultats que je veux aussi rapidement que je le désire. J’ai trouvé une méditation audio et je la fais depuis quelque temps. Elle commence à faire un peu effet. Je vais la poursuivre. C’est peut-être une solution pour les gens qui comme moi s’accrochent à leurs objectifs et ont tendance à ressasser…