Comment se faire respecter, sans devoir se justifier ?

Comment se faire respecter, sans devoir se justifier ? Nous avons souvent un souci entre s’excuser et se justifier. Quand nous devons dire non, ou encore que nous ayons eu un retard, contre-temps, nous passons plus souvent en mode « je m’excuse » qui en plus est mal poli, et qui plus est, donne lieu à de la justification, souvent interminable. Alors que nous devrions être en mode « politesse » et présentation de ces fameuses excuses.

Comment-se-faire-respecter-sans-devoir-se-justifier- azendream-coaching-changement

Mais voyons quelle est la différence. Parce que dit comme cela, vous ne voyez certainement ce que je veux vous faire passer comme message.

 

Comment-se-faire-respecter-sans-devoir-se-justifier- azendream-coaching-changement

A ne pas faire :

Je suis désolé(e) pour ce retard…

Vous savez les transports en commun….

Il y avait un incident à la station gare du nord et bien sûr …. Etc…

 

Comment-se-faire-respecter-sans-devoir-se-justifier- azendream-coaching-changement

Je ne peux pas vous rendre ce service. Car en ce moment je n’ai pas le temps.

J’ai eu beaucoup de choses à faire, des imprévus qui me sont tombés dessus et patati et patata….

 

Comment-se-faire-respecter-sans-devoir-se-justifier- azendream-coaching-changement

Ah oui ! Ne vous inquiétez pas, je ne vous ai pas oublié.

J’allais justement vous envoyer ce document.

Mais juste au moment de le faire, un client m’a appelé pour une affaire très urgente et vous savez ce que c’est…. blablabla !

Comment-se-faire-respecter-sans-devoir-se-justifier- azendream-coaching-changement

A privilégier :

  • Je voulais ou je tenais à m’excuser pour ce retard. (Lors d’un rendez-vous).
  • Je suis désolé mais ça m’est impossible de vous rendre ce service. En ce moment ce n’est pas possible.
  • Je voulais m’excuser ou veuillez m’excuser, pour le retard dans l’envoi du document promis. Vous le recevrez demain avant telle heure si ça vous convient.

Comment-se-faire-respecter-sans-devoir-se-justifier- azendream-coaching-changement

 

Quelle est selon vous la différence ?

Notez-vous une différence entre ces deux versions ?

Non ?

Dans la première version, on montre un certain malaise.

On culpabilise, on parle de soi, on donne des raisons, qui souvent n’intéresse personne. Mais en revanche ça nous rassure ou du moins on pense que cela nous rassure.

Et surtout on perd du temps et on fait perdre du temps aux autres.

 

Comment-se-faire-respecter-sans-devoir-se-justifier- azendream-coaching-changement

Voici ce que cela entraîne chez votre interlocuteur :

Il va se placer en état de supériorité.

Inconvénients pour vous : Vous vous dévalorisez, vous vous placez en état d’infériorité.

Comment-se-faire-respecter-sans-devoir-se-justifier- azendream-coaching-changement

Par le simple fait de faire cela, vous encouragez vos interlocuteurs inconsciemment à s’impatienter.

A vous manquer de respect. Voire même vous donnez la possibilité de vous faire mépriser. Et ainsi vous ouvrez une porte pour encourager une personne qui ne pense pas la même chose que vous à argumenter contre vous, puisque vous lui apporter le grain à moudre.

 

Comment-se-faire-respecter-sans-devoir-se-justifier- azendream-coaching-changement

Oui la politesse est de mise lorsqu’il y a manquement. C’est ok.

Comment-se-faire-respecter-sans-devoir-se-justifier- azendream-coaching-changement

Ce qui n’est pas ok c’est de le faire en version victime !

Quand, vous vous excusez avec respect, et confiance, et en étant responsable, vous vous donnez une occasion de renforcer les relations avec vos interlocuteurs et vous vous faites respecter.

Vous ne servirez plus de paillasson sur lequel on essuie ces chaussures.

 

Comment-se-faire-respecter-sans-devoir-se-justifier- azendream-coaching-changement

C’est souvent la peur qui nous dicte les choses.

La peur de se sentir inférieur(e)

Mais aussi, la peur que les autres abusent de la situation. Ou encore cet espoir que,  de ne rien dire, l’autre ne s’apercevra de rien.

En fait, savoir s’excuser, c’est tout simplement accepter que nous sommes que des humain(e)s.

Un « humain » a des failles, des faiblesses. Il est aussi quelques fois maladroit. Parfois cela a du charme 😉

Montrer aux autres, qu’en assumant nos erreurs nous nous respectons, et par conséquent nous les respectons.

Comment-se-faire-respecter-sans-devoir-se-justifier- azendream-coaching-changement

En résumer :

On s’excuse de façon sincère et spontanée (intonation, regard droit, et non fuyant, pas d’agressivité etc…) pour se faire respecter, et respecter son interlocuteur.

Ensuite on supprime tout ce qui est superflu, pas de blabla.

En étant ainsi à l’aise dans « l’art de s’excuser à bon escient » et surtout de la bonne manière, vous allez encore mieux vous faire respecter et gagner encore un peu plus de confiance en vous. 😊

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *