Déprime et Dépression à ne pas confondre

Deprime-depression-azendream-changer-changement-coachingdevie-coaching-developpementpersonnel-fatigueintense

Déprime et Dépression à ne pas confondre

 

Déprime d’hiver ?

Les symptômes, les causes possibles et les solutions.

On confond souvent déprime et dépression et cela n’a pas grand-chose à voir.

Il est parfois difficile de reconnaître certains symptômes qui les caractérisent.

Une déprime est passagère, on dit qu’a du vague à l’âme, un coup de cafard, alors que la dépression est une maladie qui va durer Comment la reconnaître ?

Deprime-depression-azendream-changer-changement-coachingdevie-coaching-developpementpersonnel-fatigueintense

Coup de blues, spleen, coup de cafard, pas le moral, autant de désignations pour nommer la déprime.

Nous avons parfois des baisses de moral, de tonus. Souvent lié à notre état psychologique, et physique. On parle de baisse de moral et de tonus car on n’a plus trop envie de faire les choses, Puis, on peut être triste, ne pas avoir envie de faire les choses. Mais aussi on est dans un état dit apathique.

Deprime-depression-azendream-changer-changement-coachingdevie-coaching-developpementpersonnel-fatigueintense

On trouve aussi de l’anxiété, des insomnies, ou alors l’inverse. La déprime s’apparente aussi à des pertes de concentration, d’une irritabilité, souvent à fleur de peau et pertes de ses moyens.

Parlons un peu des causes

La première cause de cette déprime est un déséquilibre chimique du cerveau. En effet, le mécanisme de normalisation de l’humeur à un dysfonctionnement. Souvent lié à la diminution de la création de la sérotonine ou de la dopamine.

Une autre cause à la déprime peut être liée à des facteurs professionnels, financiers, économiques, familiaux, émotionnels.

Dans la vie on a toujours de hauts et des bas liés souvent à des chocs émotionnels, peu importe la façon dont ils arrivent. Et suivant notre degré de réceptivité, notre organisme aura plus ou moins de facilité à l’assimiler.

Ainsi notre cerveau, notre esprit va se concentrer exclusivement sur ce qui nous perturbe. Que cela soit de façon consciente ou bien de façon inconsciente.

On pense en boucle, on focalise, cela devient comme une obsession. On a plus que ça à l’esprit, bref on n’évacue pas. Et c’est bien là le souci, parce que cela peu vite devenir un enfer.

Deprime-depression-azendream-changer-changement-coachingdevie-coaching-developpementpersonnel-fatigueintense

Il  a aussi autre chose qui peut nous donner un coup de blues. C’est lié au fait que l’on a du mal à s’adapter à un changement de vie. Ce n’est pas toujours facile de devoir renoncer à ce que l’on connait. Et laisser, ou devoir laisser des habitudes, sortir de sa zone de confort peut tout à fait provoquer un bouleversement et créer une situation de blues.

Deprime-depression-azendream-changer-changement-coachingdevie-coaching-developpementpersonnel-fatigueintense

Pendant la période de l’hiver par exemple, le cerveau peut avoir du mal à s’adapter. Il y a souvent un pique de déprime à cette époque de l’année. Autre cas lorsque que l’on rentre de vacances, nous avons aussi un peu de mal avec a réadaptation environnementale du travail ! Bé oui la rentrée c’est jamais très plaisant pour la plupart d’entre nous !

Alors qu’elles seront dans les grandes lignes les conséquences ?

Commençons par une des principales le sommeil. En règle générale le sommeil s’en trouve altéré. C’est parce que c’est le subconscient essaie d’évacuer ce qui ne nous convient pas. Comme nos peurs, nos frustrations… Dans certains cas, nous sommes tellement fatigué parce que nous nos réserves s’épuisent vite, que l’effet inverse se produit. Et nous sombrons dans le sommeil… En plus, on ne récupère pas. Alors on se lève tout aussi fatigué que l’on s’est couché.

Deprime-depression-azendream-changer-changement-coachingdevie-coaching-developpementpersonnel-fatigueintense

Conséquence on devient chonchon, on commence à être triste, irascible, on se concentre de plus en plus difficile, ça nous agace, on grogne encore un peu plus, on ne mange plus, ou alors on se jette sur la nourriture de préférence sucrée !… On culpabilise, et on recommence le cycle …

Deprime-depression-azendream-changer-changement-coachingdevie-coaching-developpementpersonnel-fatigueintense

Et là on dit stop, stop, stoooooooooooooooooop !!!!!

 

Quelles sont les solutions pour remédier à tout ceci ?

Comme je ne suis pas médecin dans un premier temps, si vous pensez pouvoir gérer vous mes astuces, si non le conseil est d’aller voir un docteur, pour en parler car il ne faut pas que l’arbre cache la forêt !

Vous pouvez utiliser les fleurs de Bach qui sont efficaces dans les soucis de déprime.

Voici un complexe qui est prévu pour la déprime en général, mais n’est pas fait pour une cause en particulier. Si vous souhaitez avoir des informations supplémentaires n’hésitez pas à me contacter ici

Les fleurs de Bach qui vous aideront à reprendre contact avec votre joie de vivre :

Gorse ou Ajonc n° 13 : qui est la fleur de l’espoir, pour que l’avenir soit radieux.

Sweet Chestnut ou Châtaignier n° 30 : pour retrouver votre lumière intérieure.

Star of Bethléem ou Dame-d’onze-heures n°29 : pour la vivacité de l’esprit et l’intégration des chocs que l’on reçoit.

Wild Rose ou Églantine n° 37 : pour retrouver la joie de vivre, et aller de l’avant.

Gentian ou Gentiane n° 12 : pour surmonter les difficultés et aller vers l’optimisme.

Mustard ou Moutarde n° 21 : pour retrouver sa sérénité intérieure.

Willow ou Saule n° 38 : pour prendre son destin en main, optimisme et foi en soi.

Deprime-depression-azendream-changer-changement-coachingdevie-coaching-developpementpersonnel-fatigueintense

Puis ensuite vous pouvez vous aider avec de belles méditations pour retrouver votre joie de vivre.

Les tisanes calmantes sont aussi très bien et réconfortantes.

Enfin, pensez à faire vos intentions journalières pour vous aider.

Deprime-depression-azendream-changer-changement-coachingdevie-coaching-developpementpersonnel-fatigueintense

Puis les senteurs :

La lavande, la fleur d’oranger, pour calmer.

Le citron est un excellent anxiolytique naturel couplé avec de la rose, cela aura une action calmante pour les personnes anxieuses et stressées.

Huile essentielle de Valériane pour bien dormir aussi.

L’Orange douce, est idéale en cas d’anxiété et de nervosité, elle aide à développer la joie et la gaieté.

 

Je ferai un petit récapitulatif huile essentielle et Anti déprime dans une prochaine chronique. Ainsi vous  pourrez l’avoir toujours sous la main.

Si cet article vous a plu, vous pouvez laisser un commentaire et le partager. Merci :-)

%d blogueurs aiment cette page :