Embauche ?!?


Embauche or not  Embauche ?

Vous devez passé un entretien d’embauche et ou vous présenter devant un auditoire pour votre travail ?

Vous avez peur de ne pas savoir répondre ? De vous tromper ? D’oublier ?

Voici quelques astuces pour vous préparer à un entretien d’embauche ou faire une présentation pour votre prestation.

embauche-azendream-developpement-personnel-coaching

Sachez que lors d’un entretien d’embauche il y a les questions types. Celle que vous allez retrouver tout le temps. Les recruteurs semblent-ils manquer d’imagination ? Profitez en si c’est le cas !

Le processus de recrutement est en place, que vous ayez répondu à une annonce ou que l’on vous ai contacté via les réseaux sociaux maintenant vous êtes dans le grand bain, et il va falloir nager vite et bien. Il faut se préparer au mieux, fixer les objectifs que vous souhaitez atteindre.

1ère question à vous poser :

Avez-vous vraiment envie de travailler pour cet employeur ?

Pensez-vous que l’entreprise est faite pour vous ? Que vous allez, vous épanouir en travaillant ? (Il faut penser que l’on passe 8 h dans cet endroit qu’est l’entreprise)

Et l’employeur lui de son côté va se demander si vous avez les compétences requises pour le poste.

Si vous allez lui donner envie de travailler avec vous ?

2ème question à vous poser :  

De votre côté il va falloir argumenter sur vos compétences pour prouver que le poste est fait pour vous. Lui montrer ce que vous allez pourvoir lui apporter ?

Parce que si vous êtes arrivé là aujourd’hui devant lui c’est que votre cv en principe contient les compétences qu’il recherche.

Alors que cherche-t- il de plus dans cet entretien d’embauche ?

Qu’est ce qui va compter en plus ?

Hé bien c’est : Quelle est votre valeur ajoutée ? Listez votre parcours, sachez expliquer de façon claire et concise votre parcours. Expliquez ce qui a motivé vos choix.

3ème question à vous poser ?

Comment je vais me présenter ?

Que raconter ? Racontez-vous simplement, qui vous êtes vraiment ?

Mais toujours de façon méthodique et concise.

C’est un exercice de style.

 

Présentation

 

Première partie : Dans cet entretien d’embauche il va vous être demandé de vous présenter, de retracer votre parcours, les compétences que vous avez acquises au fur et à mesure de votre évolution et ce qui motivé les choix que vous avez fait.

.
A) Votre parcours : Faites un résumé soyez synthétique et précis puis apprenez-le.

Je vous conseille de vous exercer à le dire de différentes façons. Préparer vous dans votre présentation orale, comme un comédien(ne) ou comme un(e) politique. Ils ont eu aussi des coaches qui les préparent. Cela, permet d’avoir son texte, bien en tête, comme un automatisme qui va permettre de se stabiliser lors de questions déstabilisantes. C’est important de ne pas avoir à chercher ses mots dans les moments de paniques pour les plus traqueux, à cause des risques d’avoir des trous de mémoires.

Il y a de plus en plus d’entretien en commun ou collectif et surtout dans certains secteurs. Sont privilégiés par ce type de formules tout ce qui touche au commercial : banque, distribution, ou dans les assurances et pour recruter des manager. Il faut savoir se présenter rapidement et avoir des qualités relationnelles, être souriant et ne pas se faire déstabiliser facilement.

B) Vos choix : Pendant votre entretien d’embauche expliquez vos choix.

Sachez là aussi être méthodique pour expliquer ce qui a motivé vos choix. Pourquoi avez-vous cette filière plutôt qu’une autre ? Essayer de trouver le fil conducteur des postes que vous avez occupés, des stages que vous avez effectués. Etc…

C) Vos compétences Techniques :

les logiciels que vous maitrisez, pour la vente par exemple qu’elle est la méthodologie que vous avez apprise, et quels sont vos résultats. Prenez des exemples précis et déroulez le fil.

Une fois que le décor est planté on passe à la deuxième partie !

 

Deuxième partie :

Souvent après cette étape, on passe aux questions qui ne seront plus tout à fait en relation avec le savoir-faire mais qui seront plus orientées sur votre savoir-être !!!!
On y va pour les principaux défauts, principales qualités…

Ne répondez pas j’ai les défauts de mes qualités …ça énerve en général

Lister donc vos qualités et vos défauts en étant honnête.

  • Retravailler :
  1. les défauts pour qu’ils apparaissent finalement comme des qualités (même si vous allez les placer dans les défauts). Je m’explique vous êtes d’un tempérament « têtu » « tête dure » quand vous avez une idée en tête vous allez jusqu’au bout ! Alors dites que vous êtes pugnace. Cela passera mieux même si cela sous-entend que vous ne lâchez rien. Ce défaut pourra être utilisé par exemple pour les commerciaux. En général ce sont des personnes qui ne lâchent rien. Et cela ne veut pas dire que l’on est agressif ou agressive. Juste parfois un peu « lourdasse » si on insiste trop…
  2. Vos aspirations : Quelles sont vos aspirations ? Comment vous voyez vous évoluer dans ce poste, ou comment vous voyez vous évoluer à court moyen et long terme dans votre vie ?
  3. Environnement : Dans quel environnement êtes-vous le plus à l’aise ?

Cette partie-là est encore plus difficile. Parfois on ne se protège pas aussi loin, longuement. Il y a aussi l’idéal et il y a la réalité alors attention à ce que les deux concordent.

Pour cette deuxième partie vous allez être un peu plus en free style !! car on ne peut pas se préparer à être dans la tête de tous les recruteurs.

  • Les standards :

Ensuite quand on vise un poste il y a des standards dans la fiche de poste, et donc même si l’on fait la même réponse en pensant qu’elle sera la bonne pour tous les postes et bien c’est faux.

Car les environnements, les recruteurs et leur façon de voir les choses. Cela changent, donc en fonction des gens. Alors comment se préparer pour être au mieux de sa forme ?

Simplement étudier l’entreprise pour laquelle vous postulez. Même s’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, ce qu’il faut dire ou ne pas dire, vous n’allez pas répondre de la même façon si vous postulez dans une multinationale ou dans un PME … les enjeux ne sont pas les mêmes et le travail non plus d’ailleurs même si parfois le nom du poste est le même ….

Ces questions sont impressionnantes finalement pour la personne qui passe l’entretien souvent parce que on va être dans l’attente de faire du mieux possible.

  • Respiration et gestion du stress :

Pour cela posez vous tranquillement.

Respirer tranquillement (voir les méthodes que je propose ou en trouver d’autres) sachez que la personne que vous avez en face de vous que cela soit pour un entretien d’embauche ou pour une présentation de votre travail devant un auditoire,  veut vous connaitre.

Votre auditoire veut en savoir plus sur vous, vos goûts, cerner votre personnalité, votre état d’esprit, ce qui vous motive profondément, et voir si le poste et l’entreprise peuvent vous convenir, ou savoir si vous allez leur convenir.

La question plus profonde, sous-jacente est : « Est-ce que j’ai envie de travailler tous les jours avec cette personne ? »

Ou quand on présente son travail pour avoir de la clientèle par exemple « Est-ce que j’ai envie de travailler régulièrement avec cette personne ? ».

Hé oui c’est la même !!!! Car des deux côté la question est posée !!!

Alors rappelez-vous de de ses quelques astuces basiques.
  • Prenez votre temps : si vous avez besoin d’un peu de temps pour réfléchir à votre réponse, c’est parfaitement légitime. Dites-le simplement « Laissez-moi réfléchir quelques instants… ».
  • Prenez du recul : et surtout ne prenez pas personnellement les questions que l’on vous pose.

Les questions ne sont pas posées pour vous piéger mais pour mieux vous comprendre.

Et ce que vous soyez devant un recruteur ou bien devant un prospect qui va vouloir savoir comment vous travaillez.

Une bonne manière de montrer qu’on arrive à prendre du recul, c’est de jouer la carte de l’humour, voire de l’autodérision, mais n’en abusez pas car tout le monde n’a pas le même humour et parfois cela ne passe pas !

Si cet article vous a plu, laissez un commentaire et partagez-le. Merci :-)